l'histoire de Paul Anastasiu

Paul Anastasiu : en tant que légionnaire
Paul Anastasiu, artiste peintre et sa palette

Bienvenue sur le site officiel de Paul ANASTASIU, artiste peintre, ancien de la Légion Étrangère, peintre oficiel de l'armée française et sculpteur. Vous pourrez y trouver tout ce dont vous avez besoin et tout ce que vous voulez savoir sur Paul en tant qu'artiste et personne. Regardez ses galeries, demander les prix, commander ses services et lui poser personnellement des questions sur ses œuvres.


L'artiste

Paul Anastasiu : « Camerone » - huile sur toile – 130 x 195 cm
Paul Anastasiu : « Camerone » - huile sur toile – 130 x 195 cm

" Un vieil adage voudrait qu'on ne puisse rien contre le destin. Un proverbe qui semble coller à l'histoire de Paul Anastasiu, 41 ans de force tranquille. Et de génie artistique. Un talent pour la peinture qui n'est pas passé inaperçu. Car l'homme a été très officiellement nommé en 2005 par le ministre de la Défense, peintre officiel des armées. Rejoignant ainsi une toute petite communauté d'artistes, ils sont moins de 40 en France... C'est en s'enrôlant dans la Légion étrangère qu'il quitte sa Roumanie natale pour poser son talent en France. " J'étais instituteur en Roumanie. Mais c'était l'après Nicolae Ceausescu, un contexte difficile. J'ai donc choisi la Légion et après deux années de mission à Djibouti, j'ai été affecté au 1er Régiment Etranger de Génie à Laudun."... Dans son paquetage, des crayons. « Mon papa était pilote de chasse, mais,  malade, il a dû se résoudre à quitter l'armée et est devenu sculpteur et professeur d'arts plastiques. Talentueux, son rêve était que je fasse les Beaux-Arts pour ouvrir un atelier avec lui. Il m'a appris le dessin, le graphisme et la calligraphie. Alors, entre deux missions avec la Légion, je dessinais des sujets militaires. Une passion qui a commencé à se savoir en Somalie... Quinze ans plus tard, la peinture est partout. Le mouvement et le dynamisme s'en dégageant sont juste époustouflants.

Si l'armée est chevillée à son corps, il peint de multiples univers. Comme ce tableau baptisé Camerone, où I'on a littéralement I'impression que les trois légionnaires nous sautent dessus. Mais si I'armée reste un sujet chevillé au cœur de I'ancien légionnaire, ses oeuvres font la part belle à une multitude d'univers. Des navires, des geishas, des natures mortes ou des animaux. Car malgré son titre officiel qui lui confère I'obligation de participer une fois tous les deux ans au Salon des peintres de I'armée à Paris, et le devoir d'accepter les missions qui lui sont proposées au sein des différents régiments de I'armée de terre, Paul expose son travail comme n'importe quel autre artiste. Et multiplie les récompenses : prix Gabriel- Ferrier de I'Institut de France, médaille d'or au Salon international du monde de la culture et des arts à Cannes en 2005, prix du gouverneur militaire de Paris en 2009, etc. Ses toiles font également le tour  du monde, tantôt exposées en ex-Yougoslavie, tantôt en Chine ou à New York... Un programme chargé pour l'artiste, ravi. Son père l'aurait été tout autant. « Il était très fier que je sois nommé peintre officiel des armées, de mon travail. Je n'aurais jamais cru que mon parcours soit si similaire à celui de mon père, conclut-il. "                                                            

                                                                      

                                                                                                                                                                                                ALISSANDRE ALLEMAND

 Paul Anastasiu, peintre officiel de l'armée française, en tant que légionnaire - à 15 ans de service dans la Légion Etrangère
Paul Anastasiu dans la Légion Etrangère, à 15 ans et demi de service